Filiations des Bendenia

Au nom d'Allah , le Bienfaiteur , Miséricordieux ! Que Dieu Prie sur notre Seigneur Mohamed ,sur sa famille et sur ses compagnons Que Dieu est pitié de l'âme de Thabet Bendenia
Thabet Bendenia (1733 ?) eut pour fils Hadj Kaddour (1778 ?) et Hadj Mohamed (1758 ?) qui ont eut respectivement pour le premier Ahmed (1817 ?) - Miloud (1803 ?) et Mokhfi (1820 ?) et pour le second Hadj Kaddour (1783 ?) et Ali (1788 ?) ----- de Ahmed issu de Hadj Kaddour sont venus Hadj Abdelkader -Ahmed et Aicha - de Miloud issu de Hadj Kaddour est venu Mohamed de Mokhfi issu de Hadj Kaddour sont venus Saada El Kebir (mon arrière-arrière grand père) –El Khedim et Yamina de Hadj Kaddour issu de Hadj Mohamed sont venus Mohamed - Hadj Bachir - Tahar - Mohamed Segir et Saada -- de Ali issu de Hadj Mohamed sont venus Benmagnia et Saada
J’ai répartis les familles par la dénomination actuelle en trois lignée les Mkhafa – Ouled Chikh – Ouled Sa'a Belhadj et la lignée de Hadj Abdelkader
Les Mkhafa
Au nom d'Allah , le Bienfaiteur , Miséricordieux ! Que Dieu Prie sur notre Seigneur Mohamed ,sur sa famille et sur ses compagnons Que Dieu est pitié de l'âme de Hadj Mohamed et Belmokhfi Bendenia
Feu Hadj Mohamed Belmokhfi Bendenia a était mobilisé de force par les Français pour le guerre de 1914 -1918 , sa mère Khedidja (fille du muphti Hadj Abdelkader) a beaucoup pleuré pendant son absence car il était l'unique enfant et elle n'avait personne pour la consoler , elle pria les saints Sidi Abdelkader et autres pour que son fils revienne sain et sauf , tout en s'engageant à organiser en leur honneur une fois tous les ans une fête , même si elle devait y allé mendier , dès son retour de la guerre , elle mendia et organisa la fête. Cette mendicité deviendra une tradition , et depuis la fête sera organisée une fois chaque été pour une durée de deux journées (la première aux Tolbas et la seconde à la ghaita). Son fils Abdelkader hérita de son organisation , depuis 1986 elle n’est plus organisée
Mohamed issu de Belmokhfi issu de Saada El Kebir issu de Mokhfi issu de Hadj Kaddour issu de Thabet Bendenia , eut quatres enfants , Arbia décedée en 1960 et qui fut la femme de feu Krim Mohamed Ould Kaddour , Abdelkader résidant à Ouled Arbia qui a pour enfant Ghali – Mahi – Boualem – Laid – Kadia et Yamina , Mokhtar résidant à Ouled Arbia qui a pour enfant Habib – Fatima – Ahmed – Tahar – Arbia – Hadj – Malika – Djamila – Ismail et Amina , Fatma marié à Mouderes Hamadouche réside à Hassi Bounif (Oran)
Ouled Chikh
Au nom d'Allah , le Bienfaiteur , Miséricordieux ! Que Dieu Prie sur notre Seigneur Mohamed ,sur sa famille et sur ses compagnons Que Dieu est pitié de l'âme de Hadj Kaddour Bendenia
Feu Hadj Maamar Bendenia mort vers les années 1987 résidait au 81 rue des puits Lamur Oran, il eut un dernier garçon Habib qu'il laissa jeune , taleb il enseignait le coran tout en détenant son commerce d'épicier . Ils se disent oulad El Habib ould Cheikh parce que leur père Mohamed avait le surnom de Cheikh du fait qu'il avait une école coranique a l'ouest de la Maison de Si Benchaib douar El Hadjadj Ouled Arbia
Habib issu de Mohamed (cheikh) issu de Mohamed issu de Hadj Kaddour issu de Thabet Bendenia , eut huit enfants , Maamar d’El Hamri Oran qui a pour enfant Fatma (Lille France) – Benyassad (Lille France) et Habib à Oran , Feu Miloud de Mohammadia , Feue Fatma non située , feu Abdelkader décédée célibataire , Kheira marié à Bensaada au douar El Hamadya Sidi Saada , feue Aicha de Krim Ahmed (dit Belaiche) , Yamina résidante à Mohammadia et feux Fatma mère de Bouamrane et habib à Ain Nouissy
Ouled Sa'a Belhadj
Au nom d'Allah , le Bienfaiteur , Miséricordieux ! Que Dieu Prie sur notre Seigneur Mohamed ,sur sa famille et sur ses compagnons Que Dieu est pitié de l'âme de Ahmed Bendenia
Les Ouled Sa'a Belhadj sont repartis entre deux familles les Ouled Ahmed et les ouled Abdelkader
Abdelkader ould Mohamed ould Ahmed ould Ahmed ould Hadj Kaddour Ould thabet qui eut Laid enseignant et Taleb à Djediouia , Habib Enseignant coranique à El-Ghomri père de Abdelkader , Saada fonctionnaire à Djediouia , Kaoudaria épouse Derkaoui Abdelkader à Ouled Arbia - feue Kheira mariée à mohamadia et Ahmed taleb résidant à Mohammadia
Ahmed ould Saada ould Ahmed ould Ahmed ould Hadj Kaddour Ould thabet qui eut Boudia (chahid) père de Loued et Hachemi --Bel Mokhfi maçon père de Mokhtar et Maamar - feu Djillali ex enseignant Taleb mort en lybie père de Djamal -Mansouria et Mansour - Bendenia muezzine à la mosquée d'El-Ghomri père de Habib -Tayeb enseignant à Mostaganem père de Abdelhak
Lignée de Hadj Abdelkader
Au nom d'Allah , le Bienfaiteur , Miséricordieux ! Que Dieu Prie sur notre Seigneur Mohamed ,sur sa famille et sur ses compagnons Que Dieu est pitié de l'âme de Hadj Abdelkader Bendenia
Hadj Abdelkader Bendenia par son rang d'enseignant coranique et Muphti en son temps , fut estimé et respecté par les habitants de la région , les Talebs des écoles coraniques de Si Driss à Sedjarara , des Béni Ghadou , des Flitta , des Medjaher , de la Kalaa , des Béni chougrane et des Akerma tremblaient lors de son passage , car il donnait le hizb à apprendre par ses disciples à l'école sis au douar El Krabia (El Ghomri) et se déplaçait sur sa mule munit d'un grand bâton pour une inspection bénévole , gare à celui qui délaisse ses cours ou qui n'à pas appris le hizb , même les maîtres de ces écoles le craignaient; à son retour de l'inspections ,il se chargeait de faire réciter ses disciples.Il fit le pèlerinage à la Mecque à pied et d’après ce qui nous fût conté par nos grand parent il communiqua par télépathie avec son frère Ahmed à partir de la Mecque. N' ayant pas de progéniture mâle , il chérissait son petit fils Mohamed Ould Belmokhfi entraînant des jaloux parmi ses neveux dont les retombées nous fit héritées de petits incidents familiaux .
Hadj Abdelkader Bendenia gît à la porte de la koubba d'El Abada sis a Sidi Saada . Que Dieu est pitié de son âme. Malgré qu'il n'ait pas eut de progéniture male et compte tenu du service rendu a la société et de sa sainteté , j'ai décide de rendre hommage a ce noble arrière grand père , en lui établissant sa lignée ascendante que voici
Hadj Abdelkader Ould Ahmed Ould Hadj Kaddour Ould Thabet qui a eut Khedidja épouse de Belmokhfi et mère du fils unique Mohamed (mon grand père paternelle) – Yamina mère de Bahri Mokhtar ben Saada résidant au douar Bahar Sidi Saada – Yamina mère de Taous épouse feu Korbaa Ahmed ould Khaouni résidante à Gdyel , Meziane Arbia épouse feu Korbaa Abdelkader dit Roukhou résidante à El Hamri Oran et de feu Sénina Habib boucher à Mohammadia ainsi que Kheira

Les BENDENIA de Ouled Ahmed Sidi Khettab
Au nom d'Allah , le Bienfaiteur , Miséricordieux ! Que Dieu Prie sur notre Seigneur Mohamed ,sur sa famille et sur ses compagnons Que Dieu est pitié de l'âme de Bendenia des Ouled Ahmed
D’après l’arbre généalogique constitué à l’état civil en 1891 nous avons reconstitué approximativement les années de naissance de chacun
Denia Ben (1780 ?) (Bendenia des Ouled Ahmed Sidi Khettab) eut 21 enfants dont 6 filles est qui sont :
Benkhira (1801 ?) -- Ahmed (1809 ?) -- Yamina (1811) -- Mohamed (1813 ?) -- Baghdad (1813 ?) -- Djillali (1818 ?) -- Kaddour (1821) -- Aicha (1823) -- Kouba (1826) -- Djillali (1831) -- Kheira (1831) -- Ahmed (1836) -- Mohamed (1837 ?) --Alia (1841) – Mohamed (1838 ?) -- Mohamed (1841) -- Mahidine (1842 ?) -- Aicha (1846) -- Mebarek (1846) -- Mebarek (1851) -- Zerrouki (1866)
Sont issus des 14 fils de Ben Denia :
1. de Mohamed (1837 ?) Kheira (1851) et Oumelkheir (1847)
2. de Ahmed Bakhta (1841)
3. de Kaddour (1821) x (illisible né en 1851) qui eut pour enfant Mahidine(1881) - Badra (1882) -Mebarka (1886) -- Benyoucef (1888) -Oumelkheir(1888)-Fatma-(1888) -Fetouma (1890) et Kheira ----Missoum (1833) --- Larbi (1871) qui eut pour enfant Mebarek(1891) et Mohamed (1855) --- Mebarek (1853)qui eut pour enfant enfant Halima (1891)et Mohamed (1885)
4. de Djillali (1831) Djillali (1851) qui eut pour enfant Kaddouri (1881) -- Missoum (1884) Fatma (1886) et Habib (1888) ----Mebarek (1866) et Mohamed (1866)
5. de Djillali (1818 ?) Kheira kébira (1861) et Ahmed (1851) qui eut pour enfant Fatma (1885) et Mohamed (1891)
6. de Ahmed (1836) Kheira kébira (1861) -- Abdelkader (1871) -- Adda (1866) --Denia(1871) - Kheira seghira (1885) -- Boutaiba et Abdelkader (1871) qui eut pour enfant kheira et Bakhta (1889)
7. de Mohamed (1838 ?) Aicha (1876) et Djelloul (1866)
8. de Baghdad (1813 ?) Kheira kébira (1841 ) - Kheira seghira (1851) -Benkhira (1853)- Mebarek (1846)- Kaddour (1845) -- Adda (1879) - Halima (1885) - Cheikh ( 1887) et Mohamed
9. de Mahiedine (1842 ?) Kheira (1861) - Halima (1871) - Abdelkader (1866) et Mohamed (1861) qui eut pour enfant Mebarek (1883) -- Djillali (1885) et Alia (1891)
10. de Benkhira (1801 ?) Fatma (1826)
11. de Mohamed ( 1841) Fatma (1871) - Kheira (1879) - Halima -1882) Ahmed (1883) et Messaouda (1886)
12. de Mebarek (1846) Yamina (1883) - Miloud (1879) - Abdelkader (1885) - Mahdjouba (1885) et Kheira (1891)
13. de Mebarek (1851) Fatma (1882) - Halima (1883) - Bakhta (1886) - Boutaiba (1886) -Benatia (1889) et Aicha (1891)
14. de Mohamed (1813 ?) Boutaiba (1886) - Ahmed (1853) - Mebarek (1867) et Youcef (1873)

Beaucoup croit que Thabet Bendenia vient de Sidi khettab , sur la base des années de naissance des arbres généalogiques de chaque branche Ben Denia de Sidi Khettab né en (1780 ?) pourrait être le fils ou le petit fils de Thabet Bendenia né en (1733 ?) il n’a pas été porté à l’arbre généalogique de Thabet Bendenia du fait qu’il se trouvait au moment de la constitution de l’état civil (1891) par la France , à Sidi Khettab (Douar ouled Ahmed) --Aussi d’après certain vieux Bendenia , Thabet Bendenia est le petit fils de Sidi Kaddour El Hadri (petit fils de Sidi Saada) ---Allah sait tout , ceci n’étant qu’un prélude à ma recherche je m'attend à des critiques,Merci !! pour l'arbre sur excel ecrivez à habendenia@hotmail.com

J'ai a ajouté ce jour 04 août 2015 ....Suite à l'échange que j'ai eu avec Nacera et Siham Bendenia de Charleroi , il existe une famille des Bendenia d'Alger dont elles sont issues  .Son grand père Ahmed ould Maamar ould Ben Moussa ould Ben Tahar né en 1915 à Oued El Fodda (Chlef) et qui habitait Beni Rached (Chlef) s'était installé en 1935 à Alger... Le cousin germain de ses parents c'est cheikh Maamar Bendenia chanteur bédouin à Chlef

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site